samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Piratage informatique, interpellations très récentes

Piratage informatique, interpellations très récentes

Gendarmerie Nationale

dimanche 15 mai 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Le 10 mai 2005, à partir de 6 heures, une centaine de gendarmes procèdent à l’interpellation de 37 personnes réparties sur l’ensemble du territoire national, dans le cadre d’une enquête menée par le groupement de gendarmerie des Hauts-de-Seine agissant sur commission rogatoire.

Ces personnes, dont certaines sont mineures, sont soupçonnées d’être des hackers :le principe consiste à « casser » les protections pour s’introduire sur les réseaux et les serveurs de sociétés commerciales et d’universités afin d’y déposer, sur leurs disques durs, des contrefaçons informatiques diverses.

Ces espaces de stockage sont ensuite verrouillés par des codes d’accès et mis à disposition d’internautes qui paient le « droit » de disposer de ces codes.

Les perquisitions menées ont permis la saisie de 70 disques durs et de 9 000 DVD/CD (concernant des contrefaçons de films, logiciels, jeux, albums MP3).

Cette opération s’étend à l’étranger. Elle est menée conjointement avec le Federal Computer Crime Unit belge qui doit interpeller 10 principaux suspects sur son territoire.

Les mineurs en cause, passionnés d’informatique et d’Internet, n’ont pas toujours conscience de commettre des infractions pénales en participant, bien souvent à l’insu de leurs parents, à ce qui constitue un véritable réseau de pirates informatiques, structuré et hiérarchisé.

- La gendarmerie et la lutte contre la cybercriminalité

GIF - 58.1 ko

Contact : info@gendarmerie.defense.gouv.fr


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :