samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Le Pakistan et l’Inde se rencontreront pour institutionnaliser un (...)

Le Pakistan et l’Inde se rencontreront pour institutionnaliser un mécanisme antiterroriste conjoint

Xinhua

mercredi 7 mars 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Des reponsables pakistanais ont déclaré que l’Inde n’avait pas fourni plus de détails sur l’explosion de l’express Samjhota le 29 février dans lequel la plupart de victimes étaient les Pakistanais, a rapporté mercredi le journal local.

Pendant cette première réunion de deux jours sur un mécanisme conjoint antiterroriste pakistano-indien, qui a commencé mardi dans la capitale pakistanaise Islamabad, le Pakistan a présenté des informations sur les activités terroristes dans son pays, surtout dans la province sud-ouest de Baloutchistan.

Selon les journaux Dawn et The Nation, il a été montré qu’il existait des liens systématiques entre les agences de sécurité indiennes et les opérations terroristes au Baloutchistan.

Quant à l’attaque du train transfrontalier, l’Inde a partagé " quelques" informations avec le Pakistan et a présenté le portrait- robot d’un suspect, basé sur les informations données par les survivants de l’explosion affirmant que le suspect était un Pakistanais disparu en Inde en 2006.

Mais d’autres détails de l’enquête indienne sur l’explosion du train n’ont pas encore été partagés, d’après les responsables pakistanais.

Le Pakistan et l’Inde ont décidé de mettre en place un mécanisme antiterroriste conjoint pour identifier et améliorer les initiatives et les enquêtes antiterroristes, durant une réunion entre le président pakistanais Pervez Musharraf et le Premier ministre indien Manmohan Singh à La Havane en septembre 2006.

La réunion a commencé le 6 mars à Islamabad, en présence d’une délégation pakistanaise dirigée par le secrétaireadjoint du ministère des Affaires étrangères Tariq Osman Hyder et, du côté indien, du secrétaire adjoint du ministère des Affaires extérieures K. C. Singh.

D’après les informations de Dawn, la réunion de mardi s’est conclue sur des questions relatives aux moyens d’aboutir, compte tenu du déficit de communication qui existe entre les deux pays.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :