mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > La DGA au Sigem 2007

La DGA au Sigem 2007

DGA, Ministère de la Défense

mercredi 7 mars 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le 7e séminaire interarmées des grandes écoles militaires (SIGEM) se déroule du 5 au 16 mars 2007 à Paris sur le thème « Défense et société, un enjeu pour l’avenir ». Le SIGEM réunit chaque année environ 600 élèves officiers des grandes écoles militaires.

La délégation générale pour l’armement (DGA) participe à cet événement, occasion unique pour les futurs cadres du ministère de la Défense d’appréhender la complexité de l’environnement dans lequel ils vont évoluer. Pour cette édition, ceux-ci ont suivi une première présentation de la DGA et de ses missions dans la matinée du 7 mars, à l’école militaire à Paris. Cette table ronde, présidée par le délégué général pour l’armement François Lureau, a eu pour thème « La DGA : vecteur des capacités technologiques et acteur de la performance opérationnelle ».

L’après-midi a été consacrée à une première démonstration statique sur le site de Versailles-Satory. Celle-ci a réuni cinq pôles dont deux directement pilotés par la DGA. L’un, organisé en partenariat avec l’armée de terre, concerne les "matériels terrestres" et comportera notamment trois fantassins Felin, un char Leclerc et un canon Caesar.

L’autre portera sur "l’équipement des forces et la préparation de l’avenir". Ce pôle permettra aux jeunes élèves de découvrir notamment le programme d’étude amont (PEA) 3DRV. Grâce à ce logiciel de simulation 3D, un utilisateur informatique "moyen" pourra, demain, maquetter n’importe quel lieu et ses abords en un temps record de quatre heures. Les futurs officiers pourront également s’imprégner des dernières informations concernant des matériels tels que les mini-drones à voilure tournante CPX-4 NX110, le drone tactique DRAC, la famille de robots de reconnaissance terrestres Miniroc. Un large écran plasma leur proposera une présentation complète du programme Scorpion directement issu du PEA BOA.

Les trois autres pôles présents lors de cette demi-journée de Satory auront quant à eux pour thème "science et criminalité", "forces maritimes" et "antenne médicale de théâtre". Ils seront respectivement présentés par la gendarmerie, la marine nationale et le service de santé des armées.

Enfin, une deuxième demi-journée de démonstrations statiques se tiendra le 14 mars à Evreux. Celle-ci sera consacrée aux matériels aériens. A cette occasion, la DGA est responsable d’un pôle décrivant les programmes spatiaux SSO, Helios et Syracuse. Ils seront largement commentés avec pour support des maquettes de satellite Syracuse et Helios, une station SAIM (fusion du renseignement image), les vidéos institutionnelles présentant les deux programmes. La DGA mettra également à disposition un M2000D et un Mystère20 du centre d’essais en vol (CEV) permettant de présenter l’expertise de la DGA en matière d’essais en vol.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :