lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > L’armée israélienne dévoile un drone à long rayon d’action

L’armée israélienne dévoile un drone à long rayon d’action

AFP

mercredi 7 mars 2007, sélectionné par Spyworld

logo

L’armée de l’air israélienne a dévoilé mercredi le Heron UAV un appareil sans pilote à long rayon d’action capable d’effectuer des missions de reconnaissance en profondeur d’un territoire ennemi.

L’appareil, d’une envergure de 16,6 mètres et d’un fuselage de 8,5 mètres, est capable de voler à 9 km d’altitude avec une autonomie de vol d’une trentaine d’heures.

Il a été utilisé pour la première fois lors de la guerre menée l’été dernier au Liban contre le Hezbollah pour diverses missions comme, notamment, la localisation des lanceurs de roquettes pointés vers le nord d’Israël.

Le Heron est « un atout majeur pour les forces armées israéliennes capable de déjouer les différentes menaces auxquelles Israël fait face aujourd’hui », a déclaré à l’AFP, le général Eliezer Shkedi, commandant de l’armée de l’air lors de la cérémonie de présentation du drone sur le terrain de la base de Palmachim (centre).

À la question de savoir si le Heron était capable d’atteindre l’Iran, ennemi juré de l’État hébreu, le général Shkedi a répondu que les missions qu’il peut effectuer « dépassent les limites de l’imagination ».

L’engin est capable de transporter une charge maximale de 1.150 kg. Selon des experts étrangers, le Heron à un rayon d’action maximal de 3.300 km, qui met notamment l’Iran à sa portée.

« Cet appareil peut effectuer des missions dont nous étions auparavant incapables. Son moteur est silencieux et ses équipements sont le dernier cri de la technique. Il peut aller partout où vous pouvez l’imaginer », dit un autre officier, le commandant S, sous couvert d’anonymat.

Israël accuse l’Iran de vouloir se doter de l’arme nucléaire sous le couvert de son programme nucléaire civil. Les inquiétudes de l’État hébreu se sont accrues suite aux déclarations du président iranien Mahmoud Ahmedinejad appelant à « rayer » Israël de la carte.

Le mois dernier, le Sunday Times avait fait état d’un plan israélien pour des frappes aériennes préventives des installations nucléaires iraniennes.

Photo Reuters


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :