dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le projet américain de bouclier antimissiles pourrait diviser l’OTAN, (...)

Le projet américain de bouclier antimissiles pourrait diviser l’OTAN, selon son secrétaire général

Le Monde, avec AFP

lundi 12 mars 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le secrétaire général de l’OTAN, Jaap de Hoop Scheffer, juge que le projet américain de bouclier antimissiles en Europe, couvrant seulement certains pays de l’Alliance Atlantique, fait courir le risque d’une division au sein de l’alliance militaire, dans une interview publiée lundi par le Financial Times. "Il ne peut y avoir une ligue A et une ligue B en matière de défense antimissiles. Pour moi, l’indivisibilité de la sécurité est la ligne de conduite", a-t-il déclaré.

Selon le quotidien britannique, le système de défense antimissiles américain couvrirait presque toute l’Europe, mais certains pays du sud-est européen – la Turquie et la Grèce – auraient besoin d’un système supplémentaire à courte portée, compte tenu de leur proximité avec l’Iran.

UNE MENACE RÉELLE

Le secrétaire général de l’OTAN suggère que le système américain de défense antimissiles pourrait être complété par un système de défense européen, opérationnel vers 2010. "Il pourrait y avoir ultérieurement une connexion entre les deux systèmes", a déclaré Jaap de Hoop Scheffer. Ce dernier s’est par ailleurs déclaré convaincu que l’Europe avait besoin d’un système de défense antimissiles. "Il y a toutes les raisons de penser que [la menace d’une attaque de missiles est réelle] compte tenu des essais nucléaires nord-coréens et de la capacité nucléaire iranienne et des déclarations des Iraniens (...)", a-t-il estimé.

Jaap de Hoop Scheffer a rejeté les vives protestations de la Russie, qui est opposée à la mise en place d’un bouclier antimissiles. Il a relevé que les intercepteurs de missiles en Pologne ne "diminueraient pas la capacité (russe) d’une première frappe"


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :