dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Maison Blanche dément s’orienter vers une militarisation de (...)

La Maison Blanche dément s’orienter vers une militarisation de l’espace

AFP

jeudi 19 mai 2005, sélectionné par Spyworld

La Maison Blanche a démenti mercredi vouloir s’engager dans un processus de militarisation de l’espace, tout en confirmant préparer une modification des textes législatifs sur ce sujet.

"La politique dont nous parlons n’envisage pas une militarisation de l’espace", a affirmé le porte-parole de la présidence américaine Scott McClellan.

Il était interrogé sur un article du New York Times mercredi affirmant que le Pentagone souhaite convaincre la Maison Blanche de déployer des armes dans l’espace pour défendre les systèmes de satellites américains. Selon le journal, l’administration américaine prépare une révision de la directive présidentielle de 1996 qui privilégie une utilisation pacifique de l’espace.

"Nous avons des systèmes spatiaux et nous voulons nous assurer qu’ils sont protégés", a souligné M. McClellan. "Nous avons un projet de nouvelle directive pour la politique spatiale nationale qui est actuellement soumis à l’examen des différentes agences concernées", a-t-il souligné.

Ce projet "n’est pas encore arrivé au niveau du président, ni à celui du Conseiller pour la sécurité nationale ni à celui des directeurs de service", a précisé Scott McClellan.

Il a rappelé que le président américain George W. Bush avait annoncé en juin 2002 un réexamen des textes législatifs sur la politique américaine concernant l’espace et que l’initiative de la révision ne venait pas du Pentagone ou de l’armée de l’air.

"Cette décision a été prise car la dernière révision date de plus de huit ans (...) et, sur les huit à neuf dernières années, il y a eu un certain nombre de développements nationaux et internationaux qui ont modifié la nature des menaces et des défis qui se posent à nos capacités spatiales", a estimé le porte-parole de la présidence américaine.

Il a assuré que cette révision ne représentait pas "un changement substantiel" dans la politique suivie par les Etats-Unis en matière de militarisation de l’espace.

"Nous soutenons le principe d’une exploration pacifique de l’espace et il y a des traités en vigueur que nous continuerons de respecter", a-t-il assuré.

Selon le New York Times, le texte législatif en préparation représenterait un "changement substantiel" de la politique américaine en la matière. Il "susciterait certainement l’opposition de nombreux alliés et ennemis potentiels des Etats-Unis qui ont affirmé que cela pourrait potentiellement créer une course aux armements dans l’espace", affirme le quotidien.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :