mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le ministre allemand de la Défense pour le bouclier antimissile

Le ministre allemand de la Défense pour le bouclier antimissile

Reuters

lundi 26 mars 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre allemand de la Défense, le chrétien-démocrate Franz Josef Jung, défend le projet de bouclier antimissile américain en Europe centrale, dénoncé par la Russie et certains alliés sociaux-démocrates de la chancelière conservatrice Angela Merkel.

Dans en entretien publié lundi par le quotidien allemand Handelsblatt, il affirme que le déploiement de ce système de défense antimissile en Pologne et en République tchèque permettra de protéger tous les pays de l’Alliance atlantique et n’est nullement dirigé contre la Russie, comme l’affirme Moscou.

Jung minimise également la portée des critiques de ce programme par certains membres du Parti social-démocrate (SPD), partenaires des conservateurs au sein de la ""grande coalition"" gouvernementale formée fin 2005.

""Je suis conscient de ces diverses déclarations mais je représente la position du gouvernement et je peux vous assurer qu’au gouvernement, nous sommes unis"", souligne-t-il.

D’ici quatre ou cinq ans, les Américains veulent installer un système de détection en République tchèque et déployer des batteries de missiles antimissiles en Pologne, pour faire face aux menaces que représentent à leurs yeux les ""Etats voyous"" comme l’Iran ou la Corée du Nord.

La semaine dernière, le ministre allemand des Affaires étrangères, le social démocrate Frank-Walter Steinmeier, a demandé à Washington de revoir son projet, estimant que les Etats-Unis risquaient de payer cher un système conçu pour écarter une menace inexistante.

Pour Jung, en revanche, la menace existe bien. Mais il a également souhaité que Moscou soit impliqué dans les discussions sur ce projet, dans le cadre du Conseil Otan-Russie.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :