mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Les cyberpirates ont leur messagerie instantanée

Les cyberpirates ont leur messagerie instantanée

Eddye Dibar / IDG News Service

jeudi 29 mars 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La messagerie instantanée séduit le grand public, les entreprises... et les hackers. Ces derniers ont développé CarderIM, leur propre logiciel de partage d’informations en temps réel.

Lors d’une présentation au e-crime Congress qui s’est tenu les 27 et 28 mars derniers à Londres, Andrew Moloney, chargé d’affaires chez RSA, a indiqué que cette application totalement cryptée, est un outil sophistiqué d’échange de données telles que des numéros de cartes de crédit ou des adresses électroniques. CarderIM illustre les efforts mis en oeuvre par les cyberpirates pour occulter leurs activités, tout en continuant à utiliser Internet comme un moyen de communications au sein de leurs réseaux.

L’empreinte de CarderIM est inconnue. Bien que sa distribution semble limitée, personne ne sait combien de personnes l’utilisent, a précisé Andrew Moloney. Des recherches sur Google ne donnent aucun résultat concluant, juste quelques références au programme. « Pour s’en procurer une copie, il faut faire partie de groupes de confiances, que nous avons infiltrés », révèle Andrew Moloney.

Le logo de cette messagerie instantanée s’apparente à celui du service de paiement MasterCard International. Son nom, CarderIM est quant à lui tiré du mot « carding », pratique consistant à monnayer des données de cartes de crédit.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :