jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Safran prévoierait de séparer les activités Défense et Sécurité

Safran prévoierait de séparer les activités Défense et Sécurité

Reuters

vendredi 30 mars 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Safran prévoit de scinder sa branche déficitaire Défense et Sécurité afin de pouvoir nouer des partenariats, rapporte Les Echos.

Le groupe a expliqué lors d’une comité central d’entreprise, le 19 mars, qu’une première structure reprendrait les actifs sécurité (terminaux sécurisés, cartes à puces, biométrie, etc.) et une seconde la navigation et les systèmes aéronautiques, l’optronique et les systèmes aéroterrestres, selon le quotidien.

"Il s’agit de mieux séparer des activités dont les modèles économiques et les clients sont différents et de pouvoir nouer des partenariats", ajoute Les Echos en citant un responsable excluant une vente par appartement. Le journal indique que Safran s’est refusé à tout commentaire.

La branche Défense et Sécurité a accusé une perte opérationnelle de 101 millions d’euros en 2006 contre un profit de 35 millions en 2005.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :