lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Les USA mettent formellement au ban les industries iraniennes de (...)

Les USA mettent formellement au ban les industries iraniennes de défense

AFP

lundi 2 avril 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Les Etats-Unis ont formellement mis au ban vendredi l’Organisation des industries de défense (OID), le conglomérat public iranien qui regroupe les industries du secteur, a annoncé le département d’Etat.

Le département d’Etat a gelé les avoirs de l’OID "pour s’être engagé dans des activités qui ont contribué concrètement au développement des programmes nucléaire et balistique iraniens", a indiqué le département d’Etat dans un communiqué.

Cette annonce ne devrait pas avoir d’impact financier sur l’OID, les Etats-unis imposant depuis de nombreuses années des sanctions strictes à l’Iran, notamment une interdiction aux entreprises américaines d’entretenir des liens commerciaux avec les sociétés iraniennes.

"Nous serions surpris s’il existait des actifs (de l’OID) aux Etats-Unis ou sous le contrôle d’entités américaines", a indiqué le porte-parole du département d’Etat, Sean McCormack.

"Mais c’est possible, et nous allons le vérifier pour nous assurer que si ces actifs existent, nous allons les trouver et les geler", a-t-il ajouté.

L’OID figure sur la liste des sociétés iraniennes visées par la résolution 1737 du Conseil de sécurité du 23 décembre, qui demande aux Etats membres de l’ONU de geler les actifs de certaines entités et personnes associées aux programmes nucléaire et balistique de l’Iran.

La résolution 1747, adoptée samedi dernier, alourdit les sanctions infligées à l’Iran dans la résolution 1737, pour n’avoir pas suspendu ses activités d’enrichissement et de retraitement de l’uranium comme exigé par la communauté internationale.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :