lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Une conférence Interpol se penche sur les actions menées pour prévenir (...)

Une conférence Interpol se penche sur les actions menées pour prévenir l’émergence de la prochaine génération de terroristes

Interpol

mardi 3 avril 2007, sélectionné par Spyworld

logo

"Prévenir l’émergence de la prochaine génération de terroristes" est le thème central de la conférence Interpol sur le terrorisme organisée à Lyon (France) du 3 au 5 avril.

Rassemblant des spécialistes du contre-terrorisme et les délégués de 79 pays, cette conférence permettra d’analyser les nouvelles tendances auxquelles les pays membres d’Interpol doivent à présent faire face dans le domaine du terrorisme ; elle permettra également aux services chargés de l’application de la loi de mettre en commun leurs compétences en matière de lutte contre ces menaces.

"La menace que constitue le terrorisme évolue en permanence, raison pour laquelle ces dernières années, Interpol a régulièrement appelé les services chargés de l’application de la loi de ses pays membres à se réunir afin de mettre en commun leurs nouvelles idées et approches pour lutter contre cette menace" a déclaré M. Ronald K. Noble, Secrétaire Général d’Interpol.

"Cette conférence est la plus récente initiative prise par Interpol dans l’action qu’il mène de longue date pour apporter un soutien concret et imaginatif à ses Bureaux centraux nationaux et à la communauté entière des services chargés de l’application de la loi avec l’objectif de prévenir le terrorisme."

Outre la présentation d’études sur des attentats terroristes commis dans diverses régions du monde, l’ordre du jour de la conférence comporte notamment les différents points suivants : recensement des méthodes et tendances en matière de recrutement de terroristes, évaluation de la progression du "terrorisme de l’intérieur" et manière d’obtenir l’appui des communautés en vue de contrer les incitations au terrorisme.

"Alors que les gouvernements et les hommes politiques sont souvent critiqués pour leur manque d’aptitude à la prévision, Interpol et ses 186 pays membres ont démontré une réelle capacité à mettre en place dans une optique de prévention des dispositifs et une formation efficaces visant à limiter les déplacements des terroristes qui tentent d’échapper à la détection et à l’arrestation" a ajouté M. Noble.

Les mesures d’ores et déjà mises en œuvre par Interpol afin d’apporter à ses pays membres un appui dans leur lutte contre le terrorisme sont notamment la création de la base de données sur les documents de voyage volés et perdus, qui contient à présent plus de 14 millions d’entrées, la notice spéciale Interpol-Conseil de sécurité de l’ONU concernant les individus associés à Al-Qaida et aux Taliban, la mise en place d’une unité pour la prévention du bioterrorisme, qui a jusqu’à présent dispensé des formations aux policiers de 130 pays, et le déploiement de Cellules de crise dont la mission consiste à apporter un soutien sur les lieux d’attentats terroristes où qu’ils se produisent dans le monde.

Les activités régionales d’Interpol incluent également la création du Groupe Fusion chargé d’identifier les groupes terroristes actifs et de recueillir, partager et analyser informations et renseignements sur leurs activités.

Avec les projets du Groupe Fusion - Kalkan (Asie centrale), Amazon (Amérique centrale et Amérique du Sud), Pacific (Asie du Sud-Est) et Baobab (Afrique) -, un réseau de près de 200 officiers de contact couvrant le monde entier a été constitué, grâce auquel sont échangés des milliers de messages sur des terroristes présumés et précisés les profils d’individus suspects figurant dans la base de données sur les terroristes du Groupe.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :