lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Marins britanniques : un échange contre des agents du renseignement iranien (...)

Marins britanniques : un échange contre des agents du renseignement iranien ? (analyste russe)

RIA Novosti

vendredi 6 avril 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La libération des marins britanniques capturés par l’Iran pourrait en fait avoir été un échange contre des agents du renseignement iranien arrêtés antérieurement par les Américains en Irak, a supposé vendredi dans une interview à RIA Novosti l’analyste politique russe Anatoli Tsyganok.

Anatoli Tsyganok dirige le Centre des prévisions militaires de l’Institut d’analyse politique et militaire et fait partie du Conseil public auprès du ministère russe de la Défense.

"Tout porte à croire que la capture le 23 mars dernier de 15 militaires britanniques était une réponse de l’Iran à une opération spéciale qui, selon certaines données, avait été effectuée auparavant par les services spéciaux américains et ayant permis d’arrêter sur le territoire de l’Irak plusieurs agents du renseignement iranien", a estimé l’expert.

Les quinze militaires britanniques avaient été capturés le 23 mars dernier. Londres prétendait que cela s’était produit dans les eaux territoriales irakiennes, où les marins avaient pour mission de contrôler des navires marchands en stricte conformité avec la résolution 1723 du Conseil de sécurité de l’ONU. Le gouvernement iranien soutenait quant à lui que les marins britanniques avaient fait irruption dans les eaux territoriales de l’Iran.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :