dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > L’Iran libère deux Suédois emprisonnés pour espionnage

L’Iran libère deux Suédois emprisonnés pour espionnage

AP

lundi 16 avril 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Deux Suédois emprisonnés en Iran pour espionnage présumé ont été graciés et libérés lundi, a-t-on appris auprès d’un parlementaire suédois à Téhéran.

Les deux hommes, Stefan Johansson and Jari Hjortmar, ont été remis à des diplomates et à une délégation de parlementaires suédois, a expliqué par téléphone à l’Associated Press Urban Ahlin. Il se trouvait avec les deux hommes dans une voiture après avoir quitté le ministère iranien des Affaires étrangères.

"Tout s’est déroulé comme prévu", a-t-il déclaré. "Nous sommes très contents et satisfaits". Le parlementaire a souligné que les deux hommes repartiraient en Suède lundi soir ou tôt mardi.

Cette libération a été décidée en vertu de la "politique humanitaire" du gouvernement iranien, selon le porte-parole du ministère, Mohammad Ali Hosseini, cité par l’agence officielle IRNA

Accusés d’avoir photographié des installations militaires, ces ressortissants suédois avaient été condamnés l’an dernier à trois ans d’emprisonnement.

Selon la presse suédoise, ces hommes d’une trentaine d’années auraient pris en photo des bâtiments militaires et des équipements en télécommunications sur l’île de Qeshm, dans le détroit d’Hormuz, à 1.400km au sud de Téhéran, alors qu’ils travaillaient sur un chantier de construction.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :