samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Journaliste du Blick acquité

Journaliste du Blick acquité

ATS

mardi 17 avril 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La justice militaire a acquitté les deux journalistes et l’ex-rédacteur en chef du "SonntagsBlick" qui ont dévoilé l’affaire du fax secret sur les prisons de la CIA. L’auditeur du Tribunal militaire avait requis de lourdes peines pécuniaires à leur encontre.


Prisons de la CIA : peine requise très salée

BERN - L’auditeur du Tribunal militaire 6 a requis des peines pécuniaires salées pour les trois journalistes du "SonntagsBlick" qui ont publié le fax égyptien sur les prisons de la CIA. L’avocat de la défense a demandé l’acquittement.

L’ex-rédacteur en chef du "SonntagsBlick", Christoph Grenacher, doit être condamné à une peine pécuniaire de 90 jours à 440 francs et à une amende de 6000 francs. Pour chacun des journalistes Sandro Brotz et Beat Jost, il a requis une peine pécuniaire de 60 jours à 210 francs, assortie d’une amende de 2000 francs.

Le période probatoire pour la peine pécuniaire est de deux ans. L’avocat des journalistes a demandé qu’ils soient acquittés du reproche de violation de secret militaire selon l’article 106 de la loi pénale militaire.

Toute l’argumentation, tant de l’accusation que de la défense, a tourné principalement autour de cet article. Pour l’auditeur, les accusés "ont sciemment et volontairement mis en danger la sécurité du pays" en publiant le rapport du Service de renseignement stratégique (SRS) sur le fax égyptien, classé confidentiel.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :