dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Le Maroc est "en alerte extrême"

Le Maroc est "en alerte extrême"

Nouvelobs.com

mercredi 18 avril 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Après les attentats qui ont frappé Casablanca, le Maroc annonce qu’il "est en état d’alerte extrême".

Le Maroc "est en état d’alerte extrême" pour prévenir des actions terroristes à Casablanca et dans d’autres villes du pays, a fait savoir le gouvernement, mercredi 18 avril à l’issue d’une réunion du gouvernement à Rabat. "Le Maroc est en état d’alerte extrême et cette situation prévaut aussi bien à Casablanca que dans d’autres villes et zones sensibles du pays", indique Nabil Benbdellah, porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication. "Le terrorisme peut frapper n’importe quand", souligne-t-il. "Les autorités marocaines ont renforcé la sécurité des consulats, des hôtels fréquentés par les étrangers et des lieux de culte à Casablanca."

Deux kamikazes

Samedi, deux kamikazes s’étaient fait exploser au milieu d’une rue de Casablanca, blessant une femme. Trois suspects, dont l’un portait une ceinture d’explosifs, ont par la suite été arrêtés sur place. La police a découvert également une ceinture d’explosifs près de l’hôtel Kandara, un établissement quatre étoiles situé près du lieu de l’explosion. La ceinture avait apparemment été abandonnée sur place. Les deux kamikazes et les trois suspects appartiendraient au même groupe soupçonné d’avoir perpétré les attentats du mardi précédent. Les ceintures d’explosifs retrouvées samedi correspondraient à celles que portaient mardi les kamikazes.

Reuters


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :