dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > La défense choyée par les candidats

La défense choyée par les candidats

La Tribune

jeudi 19 avril 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Bayrou, Royal et Sarkozy promettent tous de maintenir l’effort de défense à 2 % du PIB. Ils s’engagent à redéfinir la politique de défense.

Les trois candidats des grands partis de gouvernement - François Bayrou, Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy - ont tous promis le maintien de l’effort de défense à 2 % du produit intérieur brut. Tour à tour, le PS, puis l’UMP en dépit des réticences de Michèle Alliot-Marie, se sont également engagés à faire un livre blanc pour redéfinir le modèle " Armée 2015 " cher à Jacques Chirac. Sur la dissuasion nucléaire, les candidats sont restés consensuels même si François Bayrou plaide pour un plan de désarmement nucléaire à long terme. Ségolène Royal veillera " à ce que cet outil indispensable de notre indépendance politique et diplomatique garde en permanence sa crédibilité et dispose des moyens de sa modernisation ". Pour Nicolas Sarkozy, la dissuasion est " l’assurance-vie de la nation ".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :