jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Selon l’ancien patron du Mossad, le seul moyen d’en finir avec (...)

Selon l’ancien patron du Mossad, le seul moyen d’en finir avec le dossier nucléaire iranien c’est la "liquidation" d’Ahmadinedjad

PressInfos

vendredi 20 avril 2007, sélectionné par Spyworld

logo

D’après le quotidien « Asharq Al Awsat » rapporte MediArabe, l’ancien chef du Mossad israélien, Meir Amit, a souligné que la meilleure solution qui se présente aux Occidentaux pour mettre un terme aux ambitions nucléaires iraniennes est d’éliminer le président Mahmoud Ahmadinedjad. Amit a cependant affirmé qu’il parle en son nom propre et que ses propos n’engagent que lui, rappelant qu’il a quitté ses fonctions au Mossad depuis longtemps et qu’il n’a aucun contact avec les services israéliens. Il a tenu à rappeler que pendant son mandat à la tête du Mossad, il avait toujours refusé le principe des assassinats des présidents et autres responsables arabes. Il avait eu l’occasion d’éliminer Yasser Arafat, mais par principe, il avait refusé de donner l’ordre de l’assassiner. Mais concernant Ahmadinedjad, Meir souligne qu’il a examiné la situation, à titre personnel, et trouvé que c’est le seul moyen d’en finir avec le dossier nucléaire iranien. De son côté le quotidien koweïtien « Al Seyassah » cite le ministre libanais de l’Energie, Mohammed Fneïch (Hezbollah), qui fait partie des cinq ministres chiites démissionnaires, qui a vivement critiqué la déclaration de la présidence du Conseil de sécurité accusant la Syrie et le Hezbollah de continuer de violer la résolution 1701 à travers la poursuite du trafic d’armes vers le Liban pour le compte du Hezbollah. Fneïch a affirmé que son parti possède des quantités abondantes d’armes et n’a nullement besoin de ce trafic.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :