jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Ecoutes de la Sûreté : Onkelinx renonce au travail à la hussarde

Ecoutes de la Sûreté : Onkelinx renonce au travail à la hussarde

Belga

mardi 24 avril 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le projet de loi des ministres de la Justice, Laurette Onkelinx, et de la Défense, André Flahaut, relative aux méthode de recueil de données pour les services de renseignement (civil et de l’armée) a été retiré de l’ordre du jour de la Commission du Sénat mardi. "Je me suis rendu compte que ce projet nécessitait un examen beaucoup plus approfondi", a indiqué en Commission Laurette Onkelinx, ajoutant qu’il était préférable qu’un tel texte puisse être appréhendé "calmement, en dehors de toute période électorale, et non à la hussarde". Le dix avril dernier, alors que débutait l’examen au Parlement dudit projet, censé doter les services de renseignement d’instruments modernes de récolte d’informations, le président de la Ligue des Droits de l’Homme, Benoît Van der Meerschen disait s’interroger sur les motivations du législateur à travailler "à la hussarde" dans ce dossier qu’il estimait préjudiciable aux libertés individuelles. Mardi, le sénateur Josy Dubié (Ecolo) a tenu à remercier la ministre de la Justice pour sa "sagesse".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :