mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > La CIA dirige un jeu de guerre de trois jours sur Internet

La CIA dirige un jeu de guerre de trois jours sur Internet

Associated Press (AP) Traduction - Canoë

jeudi 26 mai 2005, sélectionné par Spyworld

logo

La CIA dirige cette semaine les opérations d’un jeu de guerre secret, baptisé « Silent Horizon. » L’agence souhaite se préparer à l’éventualité d’une attaque électronique à une échelle comparable aux attaques terroristes du 11 septembre 2001.

Cet exercice d’une durée de trois jours se termine jeudi. Il est destiné à mettre à l’épreuve l’habileté du gouvernement et de l’industrie à réagir aux interruptions de plus en plus fréquentes du service Internet sur une durée hypothétique de plusieurs mois, selon certains participants. Ces sources ont préféré garder l’anonymat parce que la CIA leur a ordonné de ne pas révéler de détails sur cet exercice de nature délicate qui se tient à Charlottesville, Virginie, à deux heures environ au sud-ouest de Washington.

Le scénario de ces attaques simulées les situe cinq ans dans le futur ; elles sont menées par une alliance fictive d’organisations anti-américaines, notamment des pirates « anti-globalisation. » Les dommages les plus significatifs devraient être infligés dans les dernières heures du jeu de guerre.

Cette simulation d’une cyber-attaque d’envergure nationale a une portée significative puisque sa prémisse - une cyber-attaque dévastatrice qui affecterait le gouvernement et des segments entiers de l’économie avec la magnitude des détournements suicides du 11 septembre 2001, - contredit l’assurance des experts anti-terroristes américains qui prétendent que des effets d’une telle étendue sont peu probables. Des simulations gouvernementales antérieures avaient modélisé des cyber-attaques à échelle plus réduite.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :