mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Iran : l’ex-négociateur du nucléaire est accusé d’espionnage

Iran : l’ex-négociateur du nucléaire est accusé d’espionnage

AFP

dimanche 6 mai 2007, sélectionné par Spyworld

logo

L’ancien membre de l’équipe de négociateurs nucléaires iraniens, Hossein Moussavian, arrêté lundi, est accusé d’espionnage sur le programme atomique, a indiqué dimanche une source à l’agence semi-officielle Fars.

« Les charges retenues contre lui sont l’espionnage sur les questions nucléaires. En conséquence, son cas (est examiné) par le parquet du tribunal révolutionnaire, sous la supervision directe du vice-procureur de Téhéran pour la sécurité », a indiqué cette source, non identifiée et citée par l’agence.

M. Moussavian est « actuellement interrogé à la prison d’Evin dépendant du ministère des Renseignements », a ajouté cette source, en précisant qu’« aucune décision n’a été prise sur une éventuelle libération sous caution ».

Le procureur de Téhéran Saïd Mortazavi avait indiqué samedi, sans autres précisions, que le cas de M. Moussavian était examiné par le ministère des Renseignements et qu’il se trouvait « en prison ».

M. Moussavian, ancien ambassadeur d’Iran en Allemagne, a joué un rôle important durant les négociations nucléaires entre l’Iran et les trois grands pays européens (Grande-Bretagne, France, Allemagne) jusqu’en 2005.

Il était notamment le porte-parole de l’équipe des négociateurs, dirigée par le modéré Hassan Rohani, qui avait signé un accord suspendant les activités d’enrichissement de l’uranium, sous le mandat de l’ex-président réformateur Mohammad Khatami.

L’équipe avait été évincée après l’élection en juin 2005 du conservateur Mahmoud Ahmadinejad à la présidence, et remplacée par des négociateurs proches du pouvoir sous la direction d’Ali Larijani.

M. Moussavian avait critiqué la position intransigeante de la nouvelle équipe dans ses négociations avec les occidentaux, défendant en décembre 2006 une politique de « souplesse, de prudence, de patience ».


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :