lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > France > Un groupe terroriste menace la France après l’élection de (...)

Un groupe terroriste menace la France après l’élection de Sarkozy

Le Figaro, avec AFP et AP

mardi 15 mai 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Les Brigades Abou Hafs al-Masri ont par le passé revendiqué les sanglants attentats de Londres et Madrid.

« Maintenant que vous avez choisi Sarkozy, le croisé et le sioniste assoiffé du sang des enfants, des femmes et des vieillards musulmans (...), nous vous avertissons que les prochains jours verront une campagne djihadiste sanglante dans la capitale de Sarkozy ». Telle est en substance la menace adressée à la France par les Brigades Abou Hafs al-Masri, un groupe terroriste proche d’al-Qaïda.

Le texte, signé par la « phalange Europe » du groupe, a été mis en ligne sur internet. Pour l’heure, l’authenticité de ce communiqué ne peut être établie avec certitude. La France a plusieurs fois été évoquée comme cible potentielle des groupes terroristes proches d’al-Qaïda, notamment par le GSPC algérien, devenu depuis al-Qaïda au Maghreb, ainsi que par Ayman al-Zawahiri, le numéro deux de la nébuleuse terroriste.

Les multiples revendications du groupe laissent cependant planer le doute sur la réalité de cette menace. Le groupe a, dans le passé, revendiqué les attentats de Londres (7 juillet 2005), de Madrid (11 mars 2004). Il a aussi affirmé être à l’origine de pannes de courant aux Etats-Unis, qui s’étaient avérées être de simples incidents techniques. Les Brigades ont également revendiqué la responsabilité d’attaques en Indonésie, en Irak et en Turquie, et menacé de mener des attaques au Japon, en Italie, en Australie, en Afghanistan et au Yémen, qui n’ont finalement jamais eu lieu.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :