mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Day veut aider les autorités à contrer le terrorisme

Day veut aider les autorités à contrer le terrorisme

Presse Canadienne

mercredi 16 mai 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le gouvernement fédéral a l’intention de donner aux policiers certains pouvoirs qui leurs ont été refusés par les partis de l’opposition lors d’un vote à la Chambre des communes, dans les derniers mois, et ce, pour faciliter la lutte au terrorisme. Et il semble vouloir faire des agents du renseignement de véritables agents secrets.

Le ministre de la Sécurité publique, Stockwell Day, dit avoir préparé une ébauche de projet de loi autorisant les « arrestations préventives », qui permettent de détenir ou limiter les déplacements de suspects sans les accuser formellement.

M. Day souhaite également qu’on puisse faire comparaître devant un juge quiconque détient des informations relatives à des activités terroristes, de manière à accélérer les enquêtes.

S’adressant à un comité des Communes, mardi, le ministre a aussi indiqué que le Service canadien du renseignement de sécurité prendrait de l’expansion, ce qui lui permettrait de mener à l’étranger des missions clandestines de collecte d’information.

Ce projet, dont la concrétisation doit se faire « très bientôt », selon M. Day, ressemble à une refonte d’un engagement électoral conservateur qui prévoyait la création d’une agence d’espionnage indépendante du SCRS.

Le ministre Day espère pouvoir soumettre son bouquet de mesures dans les prochaines semaines, avant la suspension des travaux de la Chambre pour l’été.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :