samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Intelligence économique > Eiffage a demandé au cabinet de renseignement Kroll une enquête sur (...)

Eiffage a demandé au cabinet de renseignement Kroll une enquête sur Sacyr

Capital.fr

vendredi 25 mai 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Intelligence Online, une lettre confidentielle dirigée par Maurice Botbol, révèle aujourd’hui que l’avocat d’Eiffage (FGR), Jean-François Prat, fondateur du cabinet Bredin Prat, a demandé au célèbre cabinet américain de renseignement économique Kroll d’enquêter en Espagne pour démontrer que les 89 actionnaires récemment entrés au capital d’Eiffage (FGR) ont en réalité des liens avec le géant espagnol du BTP Sacyr, ce dernier tentant actuellement de prendre le contrôle du groupe de construction français.

Si ces faits étaient avérés par Kroll, ils permettraient alors à Jean-François Prat de montrer à l’Autorité des marchés financiers (AMF) et au tribunal de commerce de Nanterre, où son cabinet d’avocats a déposé plusieurs plaintes, que ces nouveaux actionnaires ont en fait agi de concert pour prendre illégalement le contrôle de 51 % du capital d’Eiffage (FGR) : une opération estimée aujourd’hui par certains analystes financiers, à 12 milliards d’euros. Alors que le groupe espagnol, qui ne contrôle nominalement que 33,32 % du capital d’Eiffage (FGR), n’a, pour l’instant, proposé au groupe français qu’une offre publique d’échange (OPE), soit une prise de contrôle par échange d’actions nettement moins onéreuse.

C’est la filiale de Kroll à Madrid qui travaille sur ce dossier. Et plus particulièrement sur les nouveaux actionnaires espagnols d’Eiffage (FGR), pour la plupart basés à Murcie en Espagne, d’où est également originaire…le président de Sacyr, Luis del Rivero.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :