dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Des espions plus jeunes à la CIA

Des espions plus jeunes à la CIA

AFP

jeudi 31 mai 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Un recrutement sans précédent à la CIA depuis les attentats de 2001 a permis de rajeunir les effectifs qui sont du coup plus enclins à une prise de risques dans leurs missions, selon le directeur de la centrale de renseignement américaine, Michael Hayden.

Près de la moitié de la force active de la CIA a été remplacée, encourageant la centrale à prendre « davantage de risques en opérations », précise-t-il dans un entretien publié jeudi par le quotidien USÀ Today.

Cette nouvelle CIA est plus diversifiée culturellement et dispose d’une compétence linguistique accrue. « Le renseignement humain » pratiqué par la CIA « est meilleur que tout ce qui a été dit et assez proche de ce qu’il doit devenir », indique aussi son patron.

Le nombre des espions américains est secret mais 15% d’entre eux ont été engagés au cours des deux derniers mois, notamment dans le domaine opérationnel, ajoute-t-il, précisant qu’une meilleure coordination existe désormais entre analystes du renseignement et espions sur le terrain.

La reconnaissance du travail accompli fait aussi l’objet d’une meilleure communication interne, selon lui.

Michael Hayden est un ancien général de l’armée de l’Air qui a pris il y a un an la tête d’une CIA démotivée et mise en accusation après la révélation de son programme de prisons secrètes. En confirmant l’existence de ce programme, le patron de la CIA en minimise toutefois l’ampleur. La CIA a détenu moins d’une centaine de suspects depuis mars 2002 et tous ont été traités en accord avec les valeurs partagées avec les Européens, assure-t-il.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :