mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Bouclier anti-missile : "discussions approfondies" encore nécessaires

Bouclier anti-missile : "discussions approfondies" encore nécessaires

AFP

lundi 4 juin 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La France a estimé lundi que des "discussions approfondies" étaient encore nécessaires pour dissiper les "inquiétudes" russes au sujet du projet de bouclier antimissile américain en Europe de l’Est qui a suscité la colère du président Vladimir Poutine.

"Au vu des déclarations du président Poutine, des discussions approfondies apparaissent encore nécessaires afin de dissiper les inquiétudes qui pourraient s’exprimer", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères et européennes, Jean-Baptiste Mattéi.

"Le projet américain, tel qu’il nous a été présenté, ne nous semble pas avoir un impact sur les équilibres entre la Russie et les Etats-Unis... La prolifération des missiles balistiques est un problème très important, notamment au Moyen-Orient", a ajouté le porte-parole.

"Les Etats-Unis ont commencé un dialogue approfondi avec la Russie sur ce sujet et nous comprenons qu’ils ont l’intention de poursuivre ce dialogue", a poursuivi M. Mattéi.

Les projets de bouclier américain en Pologne et en République tchèque doivent être traités "principalement dans le cadre de discussions bilatérales, mais il est également utile, compte tenu de leurs implications, qu’ils soient évoqués dans le cadre de l’Otan et du Conseil Otan-Russie", a également déclaré le porte-parole.

Le président Poutine a menacé de pointer de nouveaux missiles vers l’Europe si les Etats-Unis y déploient leur bouclier antimissile, dans un entretien avec plusieurs médiaux occidentaux.

Les Américains, qui veulent installer dix missiles intercepteurs en Pologne et un radar ultra-perfectionné en République tchèque dans le cadre de ce projet de bouclier antimissile, affirment que l’initiative n’est pas dirigée contre la Russie, mais qu’elle vise à se prémunir d’Etats comme l’Iran.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :