lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Un Canadien est condamné pour de fausses menaces terroristes

Un Canadien est condamné pour de fausses menaces terroristes

AP

mardi 5 juin 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Un Albertain qui avait téléphoné à trois reprises à la police pour affirmer qu’un terroriste était monté à bord d’un avion d’Air India a été condamné à trois ans et huit mois de prison par un tribunal de Singapour, lundi.

Le juge Victor Yeo a reconnu Nanda Sudhir Kumar coupable sous trois chefs d’accusation pour avoir transmis de fausses menaces d’actes terroristes, ce qui constitue une infraction en vertu des Règlements antiterroristes des Nations unies, un ensemble de lois que la cité-Etat a adoptées dans la foulée des attentats terroristes du 11 septembre 2001 aux États-Unis.

Selon les documents déposés en cour, Kumar, dont la ville d’origine n’est pas précisée, a logé trois appels à la police, à partir de cabines téléphoniques, le 6 novembre dernier, dans lesquels ils alléguait qu’un terroriste était à bord d’un vol d’Air India entre Singapour et New Delhi et causerait l’écrasement de l’avion ce même jour.

Le vol a été retardé pendant plus de trois heures pour permettre une fouille complète de l’avion, indiquent les documents. Kumar a été arrêté une semaine plus tard.

Kumar, qui nie les accusations, en a appelé de sa condamnation, selon son avocat.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :