dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Procès de 26 agents de la CIA pour le rapt d’un imam

Procès de 26 agents de la CIA pour le rapt d’un imam

AFP

mercredi 6 juin 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le procès de 26 agents de la CIA - le plus important jamais organisé en Europe - et de plusieurs anciens dirigeants des services secrets militaires italiens pour l’enlèvement d’un ex-imam égyptien en Italie en 2003 s’ouvre vendredi à Milan.

Ce procès, qui commencera le jour de l’arrivée du président George W. Bush à Rome, est le premier qui porte sur les vols et les transferts secrets de la CIA dénoncés par le Conseil de l’Europe. Trente-trois personnes au total sont accusées dans cette affaire, dont l’ex-patron du service de renseignement militaire italien (SISMI), le général Nicolo Pollari, limogé en novembre. Les 26 agents de la CIA seront jugés par contumace.

Soupçonné de terrorisme, l’ex-imam égyptien Abou Omar a été enlevé le 17 février 2003 à Milan par un commando de la CIA aidé par des agents italiens, selon le parquet de Milan qui a instruit l’affaire. Conduit à la base américaine d’Aviano, dans le nord-est de l’Italie, il a été transféré en Egypte après le rapt, où il a été incarcéré et affirme avoir subi des tortures. Le procès pourrait être suspendu dès son ouverture car le gouvernement italien a déposé un recours devant la Cour constitutionnelle, accusant le parquet de Milan de "violation du secret d’Etat" en raison de l’utilisation d’écoutes téléphoniques à l’encontre de membres du SISMI.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :