lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Une dizaine d’islamistes soupçonnés de soutenir le GSPC arrêtés en (...)

Une dizaine d’islamistes soupçonnés de soutenir le GSPC arrêtés en Italie

Le Monde, avec AFP et Reuters

jeudi 7 juin 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La police italienne a arrêté, jeudi 7 juin, une dizaine d’islamistes soupçonnés de soutien logistique et financier à une cellule de l’organisation algérienne GSPC (Groupe salafiste pour la prédication et le combat), a annoncé l’agence italienne Ansa.

Les mandats d’arrêt ont été délivrés sur requête d’un magistrat antiterroriste du parquet de Milan. L’un des terroristes présumés, Essid Sami Ben Khemais, a déjà été condamné à une peine de six ans et demi de prison. Des sources policières ont précisé à l’agence Reuters que neuf personnes avaient été interpellées, et qu’elles étaient toutes de nationalité tunisienne.

Des personnes accusées de soutenir des cellules du GSPC sont régulièrement arrêtées en Italie. Cinq Algériens accusés de financement du groupe salafiste avaient déjà été interpellés en juillet 2006 dans le nord du pays.

Le GSPC, est un groupe créé en 1998 en Algérie par des dissidents du Groupe islamique armé (GIA). Son changement de nom traduit son ralliement à Al-Qaida en septembre 2006.

JPEG - 25.6 ko

Photo non datée du GSPC algérien montrant le chef spirituel du groupe, Abou Al-Baraa (à gauche), et l’émir Abou Mossab Abdelouadoud. - AFP


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :