jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > En dix ans, les dépenses militaires dans le monde ont augmenté de 37 %, (...)

En dix ans, les dépenses militaires dans le monde ont augmenté de 37 %, selon une étude

Le Monde, avec AFP

lundi 11 juin 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Les dépenses militaires mondiales ont progressé de 37 % en dix ans, atteignant 1 204 milliards de dollars (902 milliards d’euros) en 2006, selon le rapport annuel de l’Institut international de recherche pour la paix de Stockholm (Sipri) publié lundi 11 juin. Par rapport à 2005, le montant total des dépenses a augmenté de 3,5 %, selon l’institut, qui estime que la tendance ne devrait pas s’inverser pour le moment.

Les Etats-Unis, avec 528,7 milliards de dollars (395,8 milliards d’euros) dépensés en 2006, contribuent pour 46 % à l’ensemble des dépenses militaires dans le monde, loin devant tous les autres pays. En cause, selon le Sipri : "Les coûteuses opérations militaires en Afghanistan et en Irak". Suivent la Grande-Bretagne, la France, la Chine et le Japon, qui ont chacun compté pour 4 à 5 % des dépenses militaires mondiales de 2006. A eux seuls, les quinze premiers pays ont dépensé 83 % du budget global.

LA CHINE DEVANT LE JAPON POUR LA PREMIÈRE FOIS

Les dépenses de la Russie, quatrième pays en Europe, ont progressé de près de 12 % en 2006, après une hausse de 19 % en 2005. "Depuis le début de cette tendance à la hausse, en 1998, les dépenses de la Russie ont augmenté de 155 %", note le Sipri.

La Chine, dont les dépenses ont rapidement augmenté pour dépasser pour la première fois celles du Japon l’année dernière, "est l’exemple même d’un pays où le boom économique, ainsi que d’autres facteurs, a permis une forte hausse des dépenses militaires", relève l’institut.

Les ventes d’armes des cent principaux fabricants au monde ont progressé de 3 % sur un an en 2005 – dernière année pour laquelle le SIPRI dispose de données –, atteignant 290 milliards de dollars (plus de 217 milliards d’euros). Les sociétés américaines et d’Europe de l’Ouest ont largement dominé ce marché, réalisant à elles seules 92 % des ventes, notamment en direction du Proche-Orient, "malgré une parfaite connaissance de l’instabilité de la région", note le Sipri.

Les dépenses militaires mondiales ont dépassé les 1 204 milliards de dollars en 2006. - AP/PETROS GIANNAKOURIS


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :