lundi 18 décembre 2017

Accueil du site > Technologie > Galileo : désaccord sur les modalités du financement public

Galileo : désaccord sur les modalités du financement public

LExpansion.com

lundi 11 juin 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Les 27 ministres européens des transports ont approuvé vendredi la proposition de la Commission européenne de financer entièrement par des fonds publics le projet Galileo. Au delà de l’accord de principe, deux camps s’affrontent sur les modalités. D’un côté les institutions européennes et la majorité des Etats membres qui préconisent d’utiliser les crédits européens non alloués, soit entre trois et dix milliards par an. De l’autre, l’Allemagne, le Royaume-Uni et les Pays-Bas qui optent pour un système de contributions nationales à l’Agence spatiale européenne. Le but : éviter la mutualisation des moyens mais aussi des retombées financières, qui deviendraient proportionnelles à la contribution. La Commission arbitre le match en présentant avant septembre des « propositions détaillées » pour trouver les 2,4 milliards d’euros supplémentaires au 1 milliard initialement prévu pour le déploiement du système européen de positionnement par satellite avant 2012. Cette somme devait être prise en charge par un consortium composé de neuf entreprises privés dont EADS, Thalès et Alcatel-Lucent. Les groupes industriels avaient refusé de prendre les risques financiers, avec en arrière fond, le spectre de l’affaire Airbus.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :