lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Lancement de la phase de définition du démonstrateur Neuron

Lancement de la phase de définition du démonstrateur Neuron

DGA, Ministère de la Défense

mercredi 13 juin 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le 12 juin 2007, le comité stratégique Neuron, composé de représentants des services d’acquisition d’armement italien (Segredifesa), suédois (FMV), espagnol (DGAM), grec (GDDIA), suisse (Armasuisse) et français (DGA) a été informé par l’agence exécutive - la délégation générale pour l’armement - du lancement de la phase de définition du programme de démonstration technologique du drone de combat Neuron pour un montant de 130 M€.

Cette phase de définition, d’une durée de 19 mois, a pour objet de valider et « geler » les formes du démonstrateur ainsi que de détailler les systèmes qui le composent et leurs interfaces. Cette phase sera suivie de la réalisation et de l’assemblage du démonstrateur Neuron pour un premier vol programmé au premier semestre 2011. Les essais en vol auront lieu en France, en Suède puis en Italie pendant près d’un an et demi.

Cette étape fait suite aux travaux de la phase de faisabilité menés au cours des quinze premiers mois du programme conjointement par les sociétés Alenia Aeronautica, Saab, EADS Casa, HAI, RUAG Aerospace, Thales et Dassault aviation, qui a le rôle de maître d’œuvre principal : ceux-ci ont notamment été conduits dans le cadre de feuilles de route technologique ayant trait à des domaines aéronautiques novateurs tels que la furtivité, le contrôle du vol d’un aéronef sans dérive, l’avionique modulaire ouverte ou encore le développement d’une soute d’armement interne.

Ces travaux ont permis de réaliser des progrès significatifs relatifs à la définition précise des formes extérieures, à la fabrication de matériaux furtifs, à l’architecture de l’avionique ou encore au choix de la motorisation qui est basée sur l’achat d’un moteur d’avion de combat sur étagère : ces progrès assurent la levée des risques majeurs du programme liés aux technologies les plus avancées. Ceux-ci ont été accomplis selon le calendrier initial du programme notamment grâce à la réalisation de divers essais en soufflerie, de mesures de niveau de furtivité en chambre anéchoïde et d’essais technologiques en laboratoire.

Maquette du démonstrateur Neuron (crédits : DGA/COMM)


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :

1 Message