mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Etats-Unis : simulation d’une menace d’attaque terroriste (...)

Etats-Unis : simulation d’une menace d’attaque terroriste nucléaire

ATS

jeudi 14 juin 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Des spécialistes de la lutte antiterroriste du monde entier ont assisté mercredi à la simulation d’une réponse à une menace d’attaque terroriste nucléaire fictive. Ils sont réunis pour une conférence d’une semaine à Miami (Floride, sud-est).

Des unités d’intervention d’élite, larguées d’un hélicoptère, ont pris d’assaut une maison censée abritée des terroristes, des engins explosifs et des matériaux radioactifs.

Simulé dans l’enceinte d’un stade de football, l’exercice a impliqué des équipes de la police de Miami et des agents du FBI qui ont arrêté plusieurs des sept personnes qui se trouvaient à l’intérieur de la cachette fictive, alors que d’autres ont feint être abattues, sous le regard narquois de certains spectateurs.

Un robot manipulé à distance est également allé faire exploser un engin alors que les experts assistaient à la scène depuis les loges climatisées du stade, et que les spécialistes du déminage inspectaient la scène, lestés de quelque 40 kg de matériel de protection avec une température extérieure dépassant les 30 degrés.

"Nous savons qu’il y a des terroristes qui adoreraient être capables de s’emparer de n’importe quelle arme nucléaire pour la faire exploser", a déclaré une porte-parole du FBI, Judith Orihuela, pendant la simulation.

"Nous savons donc que ce scénario pourrait arriver et nous ferons tout ce que nous pouvons pour le prévenir", a-t-elle ajouté.

Des spécialistes d’une trentaine de pays participent à la conférence de Miami organisée par le FBI (police fédérale) dans le cadre d’une Initiative mondiale pour combattre le terrorisme nucléaire annoncée l’an dernier par les présidents américain George W. Bush et russe Vladimir Poutine.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :