samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le bouclier US et le Kosovo opposent toujours Moscou et l’Otan

Le bouclier US et le Kosovo opposent toujours Moscou et l’Otan

Reuters

mardi 26 juin 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La Russie et l’Otan demeurent en désaccord sur le projet américain de bouclier antimissile et l’indépendance du Kosovo, déclare un haut responsable russe alors que le président russe Vladimir Poutine s’apprête à rencontrer le secrétaire général de l’Alliance atlantique.

Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a déclaré au secrétaire général de l’Otan, Jaap de Hoop Scheffer, qu’une "tâche ardue" les attendait dans les discussions à Moscou sur le projet de bouclier antimissile et sur le Traité sur les forces conventionnelles en Europe (FCE).

"Les positions de la Russie et des pays de l’Otan demeurent éloignées", a déclaré Lavrov aux journalistes, citant le bouclier antimissile, le traité FCE et la question du Kosovo, province serbe administrée depuis 1999 par l’Onu.

Les relations de la Russie avec les Etats-Unis et l’Union européenne se sont détériorées en raison de divergences sur plusieurs dossiers, parmi lesquels on peut citer également l’utilisation par la Russie de ses exportations énergétiques comme levier politique.

L’Otan est encore perçue avec beaucoup de méfiance par la Russie, où des responsables estiment que son élargissement à l’Est prouve qu’elle sert aux Etats-Unis et aux puissances européennes à contrer l’influence de Moscou.

"Je crois qu’il nous faut investir davantage dans les relations entre l’Otan et la Russie. Nous ne regardons plus en direction du passé mais de l’avenir", a déclaré de Hoop Scheffer, aux côtés de Lavrov.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :