mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le commissaire à la vie privée enquêtera sur des allégations (...)

Le commissaire à la vie privée enquêtera sur des allégations d’espionnage

Presse Canadienne

mercredi 27 juin 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le commissaire à la vie privé de l’Alberta a lancé une enquête sur des allégations selon lesquelles la Alberta Energy and Utilities Board a espionné des propriétaires s’opposant à elle.

L’enquête devra déterminer si les autorités ont enfreint la loi quand ils ont engagé des détectives privés pour surveiller des propriétaires s’opposant à la construction d’une ligne de transport d’énergie de 500 kilovolts entre Edmonton et Calgary.

Wayne Wood, un porte-parole du commissaire, a indiqué que l’enquête avait été motivée par des articles dans les journaux et qu’aucune plainte formelle n’avait été déposée.

"Ce sont des allégations assez sérieuses et nous voulons nous assurer que tous les renseignements qui ont été rassemblés l’ont été en respectant les lois sur l’accès à l’information", a-t-il précisé.

L’enquête, qui devrait durer un mois, se concentrera sur les renseignements recueillis par les détectives lors d’une audience publique dans un centre communautaire à Rimbey, près de Red Deer.

L’accès à l’audience avait été restreint en avril après qu’une femme s’en fût pris à un avocat et qu’un homme eût malmené un gardien de sécurité.

Un porte-parole de la Alberta Energy and Utilities Board, Davis Sheremata, a dit que l’organisme approuvait l’enquête qui devra déterminer si les mesures de sécurité prises par la commission étaient adéquates.

M. Sheremata soutient que les détectives ont été engagés pour assurer la sécurité des gens réunis.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :