mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Bouclier anti-missile : Vladimir Poutine défend la proposition faite à (...)

Bouclier anti-missile : Vladimir Poutine défend la proposition faite à George W. Bush

AP

mercredi 4 juillet 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le président russe Vladimir Poutine a affirmé mardi ne pas attendre de réponse immédiate de Washington à sa proposition concernant le bouclier anti-missile américain en Europe, tout en estimant que "le monde serait plus sûr" et le partenariat entre les deux pays renforcé si les Etats-Unis acceptaient son offre.

Lors de sa récente rencontre informelle avec George W. Bush dans le Maine, le chef du Kremlin a proposé de transformer le projet américain en un système plus large qui intégrerait un système radar dans le sud de la Russie et impliquerait davantage de pays européens dans le processus de prise de décision. Il a même suggéré de créer des centres d’échanges d’informations à Moscou et à Bruxelles.

Le projet actuel de Washington, qui a contribué au refroidissement des relations entre les deux pays, prévoit le déploiement d’éléments d’un système de défense anti-missile en Pologne et République tchèque.

"Nous n’exigeons pas de réponses immédiates à nos offres", a déclaré mardi Vladimir Poutine à Guatemala City, où il assurait la promotion de la ville russe de Sotchi, candidate à l’organisation des Jeux olympiques d’hiver 2014.

"Notre but est de formuler l’offre et d’en parler à notre partenaire. Nous attendrons la réponse définitive", a-t-il ajouté.

Selon lui, "le monde serait plus sûr et cela contribuerait à un nouveau développement des relations entre la Russie et les Etats-Unis" si Washington acceptait sa proposition.

Lundi, George W. Bush avait qualifié la proposition russe de "très sincère" et "très innovante". Toutefois, "je pense que la République tchèque et la Pologne doivent faire partie intégrante du système", avait-il ajouté.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :