lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Japon : Yuriko Koike assume officiellement le poste de ministre de la (...)

Japon : Yuriko Koike assume officiellement le poste de ministre de la Défense

Xinhua

mercredi 4 juillet 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Yuriko Koike assume désormais le poste de ministre japonais de la Défense depuis mercredi, devenant ainsi la première femme ministre de la Défense de l’histoire du Japon.

Mme Koike, 54 ans, a été nommée ministre de la Défense mardi après-midi, pour succéder à Fumio Kyuma, qui a démissionné peu avant en raison d’une controverse en affirmant samedi que les bombes nucléaires américaineslarguées sur deux villes japonaises d’Hiroshima et de Nagasaki en 1945"n’avaient pas puêtre évitées".

Mme Koike a assisté mercredi après-midi à une cérémonie d’entérinement impériale, a indiqué l’agence de presse Kyodo.

Ce prompt remaniement vise à contrôler l’impact négatif suscité par les propos de M. Kyuma sur le bloc au pouvoir à moins d’un mois des élections sénatoriales, un test crucial pour le Premier ministre Shinzo Abe.

M. Abe a ordonné à Mme Koike de donner la priorité à la mise en place d’un accord définitivement conclu l’année dernière avec les Etats-Unis en vue de redéployer la présence militaire américaine au Japon, a relevé Kyodo.

Mme Koike, législatrice du Parti libéral-démocrate (au pouvoir), assume son 5ème mandat à la Chambre des représentants et avait été désignée par M. Abe comme conseillère pour la sécurité nationale auprès du Premier ministre.

Elle a été ministre de l’Environnement et ministre pour Okinawa et les Territoires du Nord dans le gouvernement du précédent Premier ministre Junichiro Koizumi.

Avant d’embrasser une carrière politique, Mme Koike, diplômée de l’Université du Caire en 1976, a été interprète arabe et journaliste pour la télévision.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :