samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Défense : 30 mds d’euros supplémentaires exigés pour réaliser les (...)

Défense : 30 mds d’euros supplémentaires exigés pour réaliser les programmes

AFP

vendredi 6 juillet 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le montant total des crédits d’équipement supplémentaires requis pour réaliser l’ensemble des programmes militaires déjà engagés s’élèverait à quelque 30 milliards d’euros sur la période 2009-2013, a indiqué jeudi le ministère de la Défense.

Selon le porte-parole du ministère Jean-François Bureau, le ministre de la Défense Hervé Morin a concédé mercredi soir devant la Commission de la Défense de l’Assemblée nationale que cette question "n’est pas simple à résoudre".

Dans une interview au Figaro parue samedi, M. Morin avait de nouveau évoqué les difficultés budgétaires qui attendent son ministère. "Les programmes prévus nous emmèneraient dans les six prochaines années à un effort d’investissement accru de 40% environ", avait-il indiqué sans toutefois en préciser le montant.

M. Bureau a expliqué que la hausse de 40% évoquée par le ministre était calculée par rapport à la moyenne des crédits d’équipement de la loi de programmation militaire 2003-2008, qui s’élevait à 15 milliards d’euros par an.

L’effort supplémentaire serait ainsi "de l’ordre de 6 milliards d’euros par an", sur les cinq années de la prochaine loi de programmation militaire 2009-2013, a spécifié M. Bureau. Selon lui, le ministre de la Défense a cependant confirmé devant les députés que "l’annuité 2008 du budget serait conforme à l’actuelle loi de programmation militaire 2003-2008". "Le ministre a souligné qu’elle aura été ainsi intégralement respectée jusqu’à sa dernière annuité", a rapporté M. Bureau.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :