dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le FSB a engagé une action en justice pour espionnage

Le FSB a engagé une action en justice pour espionnage

RIA Novosti

samedi 7 juillet 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le Service fédéral de sécurité (FSB) de Russie a engagé une action en juste pour espionnage après avoir vérifié les déclarations faites par le Russe Viatcheslav Jarko sur sa collaboration avec le service de renseignements britannique, annonce le Centre de relations publiques du FSB.

"La vérification a permis de recevoir des données suffisantes attestant que, dans la période de 2003 à 2007, les employés du SIS (service de renseignements britannique) l’avaient recruté et utilisé en tant qu’agent dans les actions d’espionnage préjudiciables pour la sécurité de la Fédération de Russie", lit-on dans le communiqué du Centre de relations publiques.

En se fondant sur cela, le département d’enquête du FSB a engagé une action en justice d’après l’article 276 du Code pénal de la Fédération de Russie (espionnage), indique le Centre.

Viatcheslav Jarko, ancien employé des structures de force russes, a déclaré au FSB qu’il avait été recruté par les services secrets britanniques et cité les noms de quatre agents du MI6 après la conférence de presse du 31 mai de l’entrepreneur russe Andreï Lougovoï accusé par le parquet britannique d’implication dans la mort de l’ancien employé du FSB Alexandre Litvinenko. Andreï Lougovoï a affirmé qu’Alexandre Litvinenko et l’homme d’affaires Boris Berezovski avaient été recrutés par les services secrets britanniques qui avaient essayé de le recruter également.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :