samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Mutation discrète d’un commissaire divisionnaire de la (...)

Mutation discrète d’un commissaire divisionnaire de la DST

Piotr Smolar, le Monde

samedi 7 juillet 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La mutation s’est faite discrètement et de manière précipitée. Le commissaire divisionnaire Jean-François Gayraud, chef du département des affaires internationales de la Direction de la surveillance du territoire (DST), va quitter son service. Ainsi en a décidé le cabinet du ministre de l’intérieur, Michèle Alliot-Marie, jeudi 5 juillet.

Ce proche du directeur de la DST, Pierre de Bousquet - qui deviendra à la mi-juillet préfet des Hauts-de-Seine - a été entendu par les policiers, le 8 mars, dans l’enquête Clearstream. En tant que chef de groupe à la sous-direction de la sécurité et de la protection du patrimoine à la DST, il fut chargé en 2004 de procéder aux vérifications sur l’origine des faux listings. Il a changé d’affectation à l’intérieur du service en avril 2006.

La décision de le faire quitter la DST a été prise par "souci de management, d’efficacité et d’intérêt général", selon un membre du cabinet. Elle serait la conséquence de l’arrivée imminente de Bernard Squarcini à la tête de la DST. Il s’agirait, dit-on au cabinet de Mme Alliot-Marie, d’éviter un conflit entre les deux hommes.

Chargé par Nicolas Sarkozy de la fusion de la DST et des Renseignements généraux, M. Squarcini fait partie du plus proche entourage policier du président. Un entourage convaincu que, dans l’affrontement entre M. Sarkozy et Dominique de Villepin, M. Gayraud a pris parti pour le second.

DST et ministère de l’intérieur rejettent avec vigueur tout lien entre les développements de l’affaire Clearstream de ces derniers jours et la mutation du commissaire divisionnaire. Celui-ci devrait intégrer le secrétariat général du ministère, à la mission des affaires internationales.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :