dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Safran : chiffre d’affaires semestriel en hausse, freiné par la (...)

Safran : chiffre d’affaires semestriel en hausse, freiné par la communication

AWP

dimanche 15 juillet 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le groupe français de hautes technologies Safran a réalisé au premier semestre 2007 un chiffre d’affaires de 5,73 milliards d’euros, en hausse de 4,7% par rapport à la même période de 2006, mais toujours largement freiné par les piètres performances de sa branche Communication.

A taux de change et périmètres constants, le chiffre d’affaires (c.a.) serait ressorti en hausse de 9,3%, note Safran dans un communiqué publié mercredi.

La branche Propulsion est toujours le moteur du groupe, avec une progression de 15,5% des ventes, à 2,78 milliards d’euros, ajoute Safran, qui souligne le nombre record de commandes de moteurs CFM56 (1.439) enregistrées au cours de ce premier semestre.

La division Equipements aéronautiques voit ses ventes augmenter de 5,5% à 1,37 milliard d’euros. Selon Safran, « cette progression aurait été d’un niveau comparable à celui de la branche Propulsion sans l’effet du décalage du programme A380 », qui a pris deux ans de retard.

Par ailleurs, le groupe s’attend à des commandes prochaines « de trains d’atterrissage, de roues et freins, de nacelles, de câblages et autres produits de la branche Equipements aéronautiques », après les « commandes importantes » d’avions enregistrées par Airbus et Boeing, « en particulier à l’occasion du Salon du Bourget ».

Concernant la branche Défense Sécurité, le c.a. est en hausse de 7,5% à 747 millions d’euros, notamment grâce à l’acquisition de l’activité « optronique navale et terrestre d’EADS », fait valoir Safran.

Enfin, la branche Communication est une nouvelle fois la lanterne rouge avec un repli de 22,2% du chiffre d’affaires à 838 millions, plombée par la chute de l’activité téléphonie mobile, en baisse de 42% par rapport à 2006.

Sans cette branche, le c.a. de Safran serait en hausse de 11,3%, est-il précisé.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :