dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Morin : les conclusions du "diagnotic-vérité" remises la semaine (...)

Morin : les conclusions du "diagnotic-vérité" remises la semaine prochaine

AFP

dimanche 15 juillet 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre de la Défense Hervé Morin entend remettre au président Nicolas Sarkozy les conclusions "sans langue de bois" d’un "diagnostic-vérité" sur son ministère "la semaine prochaine", a annoncé le ministre dans une interview à l’hebdomadaire Valeurs Actuelles. "Le diagnostic-vérité réalisé que je livrerai la semaine prochaine à Nicolas Sarkozy et à François Fillon est sans langue de bois", a déclaré M. Morin dans cette interview à paraître vendredi. "Il doit leur permettre d’avoir l’idée la plus précise de la situation" et "d’engager la suite des travaux", Livre blanc et loi de programmation militaire 2009-2013, poursuit-il. Selon lui, les armées remplissent "le contrat opérationnel" mais sont "en limite de capacité, notamment pour le transport aérien et les hélicoptères".

Le ministre de la Défense note aussi "des faiblesses, comme par exemple sur les drones". Il évoque de nouveau la "bosse budgétaire due au renouvellement de l’essentiel des grands équipements militaires" qui "représente environ 40% d’augmentation des crédits militaires sur la prochaine loi de programmation, soit 6 milliards d’euros" annuels. Affirmant que son "souci majeur est que les armées demeurent opérationnelles", M. Morin table sur une reprise de la croissance, "une vraie revue des programmes" et des économies. Il évoque des "redondances, des doublons des structures sur lesquels il faut s’interroger" mais aussi "les fonctions qui peuvent passer du militaire au civil", la révision des implantations régionales et des mesures d’externalisation.

M. Morin précise avoir "donné jusqu’à la fin de l’année" à un "comité chargé des économies" pour lui remettre ses conclusions. Ce comité, indique-t-il, compte parmi ses membres Jean-Martin Folz, ancien patron de PSA, et Bertrand Collomb, ex-PDG de Lafarge, ainsi que des "spécialistes des gains de productivité".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :