samedi 16 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le FBI pris sur le fait

Le FBI pris sur le fait

Nicolas Racine, Branchez-vous.com

lundi 16 juillet 2007, sélectionné par Spyworld

logo

En mars dernier, le ministère de la justice états-unien a révélé que le FBI avait envoyé de fausses lettres de demande d’information d’urgence à des fournisseurs de services téléphoniques leur demandant de révéler immédiatement de l’information confidentielle sur certains de leurs clients. Le problème est que ces lettres étaient mensongères.

Les lettres en question ont été dénoncées comme étant un abus de la loi antiterroriste américaine, la Patriot Act. Plus de 60 lettres ont été envoyées et elles proviennent toutes du même bureau, le service d’analyse des communications, et sont signées Larry Mefford, le chef de la division antiterroriste.

Le contenu stipule qu’« en raison de circonstances exceptionnelles. Le susnommé est sommé de fournir les dossiers associés aux numéros de téléphone fournis. Une juge rédige actuellement une demande d’assignation à comparaître et celle-ci sera fournie sous peu. ». En fait, aucune demande n’avait été formulée

En bref, le chef de la division antiterroriste a signé des lettres demandant de l’information confidentielle sur des citoyens états-uniens. Ces lettres contenaient de l’information reconnue comme fausse. Il s’agit d’un crime aux yeux du gouvernement fédéral américain.

Il sera intéressant de voir la fin de cette histoire.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :