vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Les Etats-Unis et la Pologne défendent le projet de bouclier antimissile (...)

Les Etats-Unis et la Pologne défendent le projet de bouclier antimissile américain

AP

lundi 16 juillet 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le président américain George W. Bush et son homologue polonais Lech Kaczynski ont défendu lundi le projet de bouclier de défense antimissile, qui suscite la colère de la Russie.

Lors d’un entretien à la Maison Blanche, M. Bush a estimé que ce projet était un "symbole de notre désir d’oeuvrer pour la paix et la sécurité". M. Kaczynski a tenté de rassurer Moscou. Ce bouclier est "destiné à défendre nos démocraties contre les pays qui pourraient avoir ou ont déjà des armes nucléaires ou des armes de destruction massive", a souligné le président polonais.

Selon Washington, le bouclier protégerait une grande partie du continent des frappes de missiles à longue portée en provenance d’Iran. Les Etats-Unis veulent placer 10 intercepteurs en Pologne et une station radar en République tchèque.

George W. Bush a expliqué que le bouclier protégerait l’Europe de menaces qui "pourraient provenir de certaines parties du monde dont les dirigeants ne se soucient guère de notre mode de vie et sont en train de chercher à développer des armes de destruction massive".

La Russie a crié au scandale en apprenant les projets américains et menacé de reprendre la course à l’armement. Le président russe Vladimir Poutine en a profité pour suspendre samedi sa participation au traité sur les forces conventionnelles en Europe (FCE).

Lors de leur entretien, le président américain a par ailleurs remercié son homologue pour l’aide polonaise en Afghanistan et en Irak. La Pologne a déployé 900 hommes en Irak.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :