dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > François Fillon pour le maintien des effectifs d’Alcatel-Lucent en (...)

François Fillon pour le maintien des effectifs d’Alcatel-Lucent en France

Véronique Arène, Reseaux & Télécoms

mercredi 18 juillet 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Le gouvernement semble prêter une attention particulière au dossier Alcatel-Lucent (12 500 emplois supprimés dans le monde, dont près de 1 500 en France). Selon un communiqué publié par Matignon, à l’occasion d’une rencontre qui a eu lieu le 17 juillet entre François Fillon et la directrice générale de l’équipementier Patricia Russo, le Premier ministre a rappelé que le gouvernement est très attaché au maintien en France des effectifs d’Alcatel-Lucent, et en particulier des effectifs de recherche et développement. Il a également fait part à cette dernière de sa "vigilance" sur le devenir de la filière des télécommunications, "notamment dans le contexte des évolutions en cours du secteur". Tout en soulignant qu’avec la politique des pôles de compétitivité, la France souhaite favoriser l’émergence de "clusters" de niveau mondial fondés sur les partenariats entre les entreprises, la recherche académique et les institutions de formation (universités, écoles,...) - Alcatel-Lucent étant un membre très actif des pôles Systematic en Ile-de-France et Image et Réseaux en Bretagne.

Des mesures en faveur du développement des télécoms

Le Premier ministre n’a pas manqué d’insister sur l’importance des technologies de l’information et de la communication, considérées comme une priorité pour le gouvernement qui prêtera une attention particulière à la préservation des compétences en matière de recherche sur le sol français. Le gouvernement a par ailleurs demandé un rapport au vice-président du conseil général des technologies de l’information, Pascal Faure, afin de proposer des mesures en faveur du développement du secteur des télécommunications.

Le Premier ministre a également eu un entretien téléphonique avec Serge Tchuruk, président du conseil d’administration d’Alcatel-Lucent. Un nouveau comité central d’entreprise devrait avoir lieu demain , les organisations syndicales s’attendent à entrer dans une phase de finalisation de l’accord qui devrait intervenir début septembre.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :