samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Mme Alliot-Marie a saisi le parquet à l’encontre de Pierre (...)

Mme Alliot-Marie a saisi le parquet à l’encontre de Pierre Martinet

AFP

vendredi 10 juin 2005, sélectionné par Spyworld

logo

La ministre de la Défense, Michèle Alliot-Marie, a saisi le parquet de Paris à l’encontre de Pierre Martinet, ancien de la DGSE, à propos d’un livre accusant Canal+ d’espionnage de salariés, a annoncé jeudi le ministère de la Défense.

"Le ministre de la Défense a saisi le parquet du Tribunal de grande instance de Paris à l’encontre de Pierre Martinet pour des infractions liées aux obligations qui sont les siennes au titre de ses activités passées de collaborateur de la Direction Générale de la Sécurité Extérieure (DGSE)", a indiqué le porte-parole du ministère, Jean-François Bureau lors d’un point de presse.

Mme Alliot-Marie estime que "dans l’ouvrage de M. Martinet, des obligations relevant du secret défense sont violées, que des indications sur les modes opératoires du services sont fournies et qu’à ce titre ce sont des infractions qui relèvent de procédures pénales, a ajouté M. Bureau.

Le porte-parole a insisté sur le fait que "les infractions sont constituées par les indications apportées par Pierre Martinet dans son ouvrage" et précisé que la ministre avait saisi "fin mai" le parquet.

Pierre Martinet, ancien de la DGSE a provoqué un scandale en publiant "Un agent sort de l’ombre" dans lequel il affirme notamment avoir filé et photographié Bruno Gaccio, l’auteur des "Guignols", à la demande de l’ancien responsable de la sécurité de Canal+, Gilles Kaehlin, et de son adjoint, Gilbert Borelli, tous deux anciens policiers.

Une dizaine de salariés de Canal+ auraient également été surveillés, selon Martinet. A la suite de cette affaire M. Kaehlin a quitté Canal + et Bruno Gaccio a porté plainte contre X.

M. Martinet a été de la DGSE de 1997 à 2001.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :