dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > La reconnaissance faciale 3D ou la fin du règne des mots de (...)

La reconnaissance faciale 3D ou la fin du règne des mots de passe

Robert Jaques, Vnunet.com

jeudi 2 août 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Une nouvelle approche de reconnaissance faciale tridimensionnelle pourrait offrir une alternative fiable à l’utilisation de mots de passe.

L’utilisation de protections par mot de passe pourrait être reléguée au passé grâce à la recherche en reconnaissance faciale tridimensionnelle, a annoncé une équipe de chercheurs américains.

Le professeur Eckhard Pfeiffer de l’université de Houston et Ioannis Kakadiaris du laboratoire CBL (Computational Biomedicine Lab) ont annoncé une “approche radicalement nouvelle” à la biométrique.

L’équipe de chercheurs a mis au point un logiciel de reconnaissance faciale baptisé URxD, qui utilise un cliché tridimensionnel du visage d’une personne pour obtenir un identifiant biométrique unique.

Les scientifiques précisent que le logiciel URxD pourra être utilisé pour toutes les applications allant de l’accès à des installations de sécurité à l’autorisation d’achats par carte bancaire. La procédure d’identification est aussi simple que prendre une photo, à en croire les scientifiques.

“Précision, telle est la spécificité de la reconnaissance faciale 3D”, explique Ioannis Kakadiaris. “Notre système doit son extrême précision à la puissance des variables que nous utilisons pour décrire le visage d’une personne".

“Avoir à mémoriser des dizaines de numéros d’identification personnelle et de mots de passe n’est pas une solution face au vol d’identité. Les codes PIN et les mots de passe sont non seulement peu pratiques à mémoriser, mais également difficiles à protéger. Ils reposent essentiellement sur l’assemblage de deux types d’informations. Une fois le secret percé, le reste suit. La solution serait de parvenir à associer vos données privées à votre personne d’une manière impossible à détourner.”

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 1er août 2007.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :