lundi 16 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Israël dit avoir déjoué une "frappe terroriste imminente"

Israël dit avoir déjoué une "frappe terroriste imminente"

Reuters

samedi 4 août 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Une frappe aérienne israélienne a tué deux activistes palestiniens dans le sud de la bande de Gaza, font savoir des ambulanciers et des habitants du secteur.

L’armée israélienne a déclaré que cette attaque, présentée comme une opération menée conjointement avec les services de renseignement intérieurs (Shin Bet), visait un camion transportant un conteneur recelant un véhicule bourré d’explosifs.

Selon une porte-parole de l’armée à Tel Aviv, elle a permis de déjouer "une frappe terroriste imminente contre Israël".

Des ambulanciers et des habitants de Rafah, près de la frontière entre la bande de Gaza et l’Egypte, ont déclaré que des missiles tirés par un appareil israélien avaient touché une voiture et un camion, tuant deux membres du Djihad islamique et blessant 15 autres personnes.

Des témoins ont fait état d’une série d’explosions secondaires après la frappe israélienne, signe que le camion contenait peut-être des explosifs.

Des habitants affirment que le camion semblait avoir été "maquillé" en transporteur de chars israéliens et pensent que les activistes comptaient s’en servir pour s’approcher du poste-frontière de Kerem Shalom en vue de l’attaquer.

Le Djihad islamique est à l’origine de nombreux tirs de roquettes contre le sud d’Israël. Quelques minutes après les frappes israéliennes, plusieurs roquettes sont tombées sur Sderot, ville israélienne proche de la bande de Gaza, sans faire de victimes.

La bande de Gaza, d’où proviennent ces tirs, est contrôlée par les islamistes du Hamas, qui y ont défait à la mi-juin les forces du Fatah du président Mahmoud Abbas.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :