dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > Un nouveau passe Navigo pour se déplacer « anonymement » en (...)

Un nouveau passe Navigo pour se déplacer « anonymement » en Île-de-France

Philippe Astor, ZDNet.fr

mercredi 8 août 2007, sélectionné par Spyworld

logo

En réponse à la demande de la Cnil, qui prônait le respect de la liberté « d’aller et venir librement [et] anonymement », le Syndicat des transports en Île-de-France (STIF) lance à la rentrée un second passe Navigo. Il sera anonyme, mais coûtera 5 euros.

La RATP a revu sa copie concernant son passe Navigo, en proposant une deuxième formule. Contrairement au modèle actuel, qui associe les données de validation (date, heure et lieu de passage) au numéro d’abonné pendant 48 heures, à des fins de lutte contre la fraude, le nouveau passe « Navigo Découverte » ne contiendra aucune information nominative sur le voyageur.

Il se présentera lui aussi sous la forme d’une carte à puce RFID, sans contact.

Pour les besoins de contrôle des sociétés de transport (RATP et SNCF sur certaines parties du réseau francilien), il sera néanmoins associé à une carte nominative de transport intégrant une photo de l’usager et l’inscription manuscrite de ses nom et prénom. Ils devront être présentés conjointement lors des contrôles.

Toujours 5 euros pour être anonyme

Ce nouveau passe ouvert à tous (franciliens ou non) sera disponible immédiatement aux guichets ou en agence sans avoir à remplir de dossier - à la seule condition de fournir une photo d’identité. Il sera facturé 5 euros, frais correspondant à son coût d’émission, et permettra de charger sur sa puce des forfaits Carte Orange hebdomadaires ou mensuels.

Mais il ne sera pas remboursé en cas de perte ou de vol, pas plus que les forfaits chargés dans sa puce, puisque aucune donnée nominative ne permettra de vérifier que l’usager les a bien acquittés. C’est un des inconvénients de la formule pour l’usager, qui pourra toujours faire le choix du passe Navigo nominatif actuel.

Un passe anonyme qui arrive bien tard

Si la Cnil s’est félicitée dans un communiqué de voir ses recommandations enfin appliquées, elle regrette cependant que la mise en service de ce passe « anonyme » soit payante et intervienne si tardivement. Son avis relatif à l’exploitation des données de validation des passes Navigo par la RATP avait en effet été rendu le 8 avril 2004.

« Navigo Découverte » sera disponible en septembre. À l’origine, la RATP prévoyait sa mise en service courant 2006, après l’avoir testé sur la ligne OrlyVal dès la fin 2004. Avec pour objectif de remplacer purement et simplement le ticket à l’unité et le carnet, et de supprimer les systèmes de péage magnétiques, jugés peu souples et trop coûteux en maintenance, dans toutes les stations de métro et de RER.

L’opérateur de transport public envisage toujours de permettre aux usagers de charger des trajets à l’unité sur le passe Navigo Découverte. Mais pour l’instant, seuls les forfaits Carte Orange sont proposés.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :