vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Terrorisme en Russie : la menace subsiste (FSB)

Terrorisme en Russie : la menace subsiste (FSB)

RIA Novosti

mercredi 15 août 2007, sélectionné par Spyworld

logo

La menace de l’extrémisme et du terrorisme en Russie n’est pas totalement éradiquée, malgré une réduction importante du risque et du nombre d’attentats, a déclaré Nikolaï Patrouchev, directeur du FSB (Service fédéral de sécurité) au cours d’une réunion du Comité antiterroriste national (CAN).

La menace de l’extrémisme et du terrorisme subsiste, comme en témoignent les attaques dirigées contre les représentants du pouvoir dans le Caucase du Nord et le déraillement du train "Nevsky Express" provoqué par une explosion.

"Des attaques armées dirigés contre les responsables des organes du pouvoir et d’administration, les dirigeants des organes de maintien de l’ordre public et du système judiciaire se sont multipliées ces deux derniers mois dans certaines républiques du Caucase du Nord", a constaté le directeur du FSB.

Selon lui, sur les 251 passagers du train, cinq ont été victimes de traumatismes et ont été hospitalisées, 20 autres ont été soignées sur place.

Pour conclure, Nikolaï Patrouchev a indiqué que les chefs d’états-majors des entités de la Fédération de Russie dans le Caucase du Nord recevraient l’ordre d’augmenter l’efficacité des actions des forces et des moyens qui leur sont affectés en vue de réduire le niveau de la menace terroriste.

Les participants à la neuvième réunion du CAN examineront les mesures destinées à assurer la sécurité au cours de la préparation et de la tenue des élections législatives et présidentielle. A cette fin, le président de la Commission électorale centrale de Russie Vladimir Tchourov avait été invité à la réunion du Comité antiterroriste national.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :