mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Intelligence économique > La Chine se fait moins accueillante

La Chine se fait moins accueillante

Le Figaro

mardi 28 août 2007, sélectionné par Spyworld

logo

Une loi va durcir les conditions de rachat des entreprises chinoises par les étrangers.

ALORS que la vie des groupes étrangers en Chine devient plus difficile, Pékin pourrait dès cette semaine adopter sa loi antimonopole attendue de longue date, qui va durcir les conditions d’acquisition d’entreprises chinoises par des groupes étrangers. Cette nouvelle loi prévoit notamment une enquête de sécurité nationale avant toute fusion ou acquisition ainsi que des vérifications sur l’éventuel caractère monopolistique du projet. Pour les analystes, les mesures sont suscitées par la crainte chinoise de perdre des fleurons industriels alors que le pays, en passe de devenir la troisième économie de la planète, n’est plus avide de capitaux venus de l’extérieur.

La loi, une fois adoptée, marquera aussi une rupture avec l’ère où l’étranger et ses investissements étaient sollicités au point de bénéficier de régimes fiscaux plus favorables que les entreprises chinoises. Un système dont la fin a été décidée en mars dernier.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :